Parmentier de Noël aux morilles (Végane et Sans Gluten)

Parmentier de Noël aux morilles (Végane et Sans Gluten)

Après les bouchées véganes polenta et champignons caramélisés, la suite logique d’un bon repas de Noël est bien entendu un plat de résistance à la hauteur. Ah la la… Je ne vais pas vous mentir, ça n’a pas été évident du tout de composer cette recette. Je voulais un plat végane et sans gluten, qui fasse vraiment Noël et bien sûr qui soit vraiment bon ! Alors rien que pour vous, je me suis penchée sur la question très sérieusement et je peux vous dire que j’ai passé beaucoup (beaucoup) de temps à y réfléchir. J’espère de tout coeur, que ce parmentier en trois temps, vous plaira.

De haut en bas, vous trouverez d’abord une purée de pomme de terre délicatement parfumée à la noix de muscade. Juste en dessous, une purée de patate douce apporte onctuosité et une note légèrement sucrée. Enfin, ces deux purées reposent sur un superbe lit de champignons de Paris et de morilles déglacés au vin blanc… A chaque bouchée, on redécouvre le plat, tant les saveurs se marient bien, il faut le déguster dans son intégralité pour profiter de chaque saveur.

Cette recette n’a rien de compliqué, je vous le promets ! Certes, elle est un peu longue à réaliser mais dans son ensemble, il n’y a rien de bien sorcier. Il suffit de disposer d’un petit cercle à pâtisserie, pour réaliser un magnifique montage. Et pour une présentation digne des plus grands restaurants, vous pouvez réaliser une petit tuile de parmesan (en option pour les véganes) à déposer tout en haut avec pourquoi pas une jolie petite morille pour la petite touche finale ;).

Parmentier de Noël aux morilles (Végane et Sans Gluten)

Temps de préparation 1 heure
Temps de cuisson 40 minutes
Temps total 1 heure 40 minutes
Pour 8 personnes
Auteur Natacha

Ingrédients

Pour les purées :

  • 500 g de patate douce environ 1 patate douce
  • 700 g de pomme de terre à purée
  • 30 cl de crème végétale soja par exemple
  • ½ c-à-c de noix de muscade
  • 2 c-à-s de margarine
  • sel, poivre

Pour les champignons :

  • 30 g de morilles déshydratées
  • 2 échalotes émincées
  • 700 g de champignons de paris coupés en cubes d’½ cm de côté
  • 1 c-à-s d’huile végétale
  • 1 gousse d’ail hachée
  • 15 cl vin blanc
  • 25 cl de crème de soja

Pour les tuiles de parmesan (en option, pour les non-vegans)

  • 160 g de parmesan 20g par tuile

Instructions

  1. Réhydratez les morilles en suivant les instructions du paquet. Dans notre cas, nous les avons plongé dans un bol rempli d’eau bouillante pendant 30 min.
  2. Eplucher et couper en gros morceaux les pommes de terres et les patates douces. Les mettre à cuire à la vapeur séparément jusqu’à ce que leur chaire soit bien tendre, environ 15 min.

Pour la purée de pommes de terre :

  1. Mettre 500g de pommes de terre dans un grand bol, et les écraser avec une c-à-s de margarine, la noix de muscade et 20cl de crème.
  2. Bien mélanger, saler, poivrer et réserver au chaud.

Pour la purée de patate douce :

  1. Mettre la patate douce et les 100g de pommes de terre restantes dans un grand bol et les écraser avec 10cl de crème, 1 c-à-s de margarine.
  2. Bien mélanger, saler, poivrer et réserver au chaud.

Préparation des champignons :

  1. Egoutter les morilles. Mettre 8 petites morilles de côté et couper les autres en rondelles.
  2. Nettoyer et couper les champignons de paris. Emincer les échalotes.
  3. Dans une grande poêle, faire revenir les échalotes dans 1 c-à-s d’huile végétale à feu moyen pendant 2 min.
  4. Puis, ajouter les champignons de paris et les morilles et faire revenir encore 7-8 min en remuant régulièrement.
  5. Monter un peu le feu et ajouter le vin blanc et l’ail, et faire revenir 10 min de plus. Ajouter enfin la crème et laisser revenir encore 3 min. Réserver au chaud.

Préparation des tuiles :

  1. Faire chauffer une poêle à feu moyen. Quand elle est bien chaude, verser 20g de parmesan en forme de rond sur la poêle. Le laisser fondre entièrement (1-2 min) puis retirer la poêle du feu et laisser refroidir jusqu’à ce que le fromage ne bulle plus et que le rond soit un peu solidifié.
  2. A l’aide d’une spatule, retourner la tuile et remettre sur le feu pour dorer l’autre côté (2-3min).
  3. Une fois que vous avez fait la première et que vous êtes à l’aise, n’hésitez pas à en faire plusieurs en même temps dans la poêle.

Montage du parmentier :

  1. Mettre le cercle (le notre fait 8cm) sur l’assiette sur laquelle vous allez servir le parmentier.
  2. Mettre une couche de champignon, tasser, ajouter une couche de purée de patate douce, tasser, et finalement une couche de purée de pomme de terre.
  3. Enlever l’emporte pièce. Ajouter la tuile de parmesan au dessus, et une morille entière ! Bon appétit !

 

Suivez-nous !


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Follow by Email
Facebook
Pinterest
Instagram
%d blogueurs aiment cette page :